La muse ment et l'amant peine

Un peu de tout, un peu de rien, bienvenue chez vous..
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de conversions..

Aller en bas 
AuteurMessage
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Histoire de conversions..   Jeu 17 Mai - 12:43

Bouddhisme

Nombre de croyants France : 600 000
Monde : 373 millions (Quid 2006)
Temps de conversion : Assez rapide si l'on souhaite devenir un bouddhiste laïc. Des dizaines d'années pour devenir moine
Procédure : Fréquenter les temples bouddhistes pour connaître la vie du Bouddha et comprendre son enseignement (le "Dharma"). Lorsqu'il se considère bouddhiste et qu'il fait de son mieux pour vivre en accord avec les cinq préceptes éthiques, le candidat demande au maître de bien vouloir organiser une "cérémonie d’initiation aux Trois Refuges". Grâce à cette cérémonie, il devient un bouddhiste laïc (un "upasaka" ou une "upasika") et le maître lui donne un nom religieux

A qui s'adresser ? Possible de pratiquer seul. Préférable de prendre contact avec une association membre de l'Ordre Bouddhiste Occidental


A noter : aujourd'hui, on assiste à l'émergence d'une forme occidentale du bouddhisme. L'une de ses caractéristiques est la préférence donnée à un engagement laïc plutôt que monastique.


Un bouddhisme "à l'occidentale"
Le bouddhisme est ouvert à tous, sans distinction de sexe, de classe ou de nationalité. Le bouddhisme séduit en tant que religion certes, mais aussi en tant que philosophie et art de vivre. Pour devenir bouddhiste, nul besoin de s'adonner à l'étude du sanscrit ou de faire de multiples voyages en Asie. "Fuir le Mal, faire le Bien et avant tout purifier l'Esprit" dans sa vie quotidienne, voilà le principe de base de cette religion.


La mise en garde du Dalaï Lama
Le Dalaï Lama a demandé aux chrétiens, à plusieurs reprises, de ne pas se convertir au bouddhisme : "Surtout n'essayons pas de nous convertir les uns les autres", a-t-il déclaré. "Je suis contre la mode bouddhiste. Je crois que les Français, qui sont de culture et d'atavisme chrétiens, devraient rester chrétiens. Il vaut mieux vous en tenir à vos valeurs traditionnelles... Ce n'est que si, après avoir mûrement réfléchi, vous estimez que le bouddhisme peut vous apporter un plus par rapport au christianisme que vous pouvez devenir bouddhistes". (Source : AFP, 31 décembre 2000)

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Ven 18 Mai - 10:59

Catholicisme


Nombre de croyants France : 46,6 millions
Monde : 1,09 milliards (Quid 2006)
Temps de conversion :2 ans
Procédure :Entretiens, catéchisme, baptême


A qui s'adresser ?
Au prêtre de sa paroisse


A noter : il n'y a pas de prosélytisme entre les Eglises catholiques, orthodoxes et protestantes : on ne parle donc pas de conversion lorsque l'un de leurs fidèles passe d'une sensibilité chrétienne à une autre.


Un rituel : le baptême...
Le baptême est un sacrement marquant l'entrée d'une personne dans une Eglise chrétienne. Enfants ou adultes, le rituel est le même pour tous. Il commence par une profession de foi des catéchumènes. Le prêtre verse ensuite de l'eau bénite sur leurs têtes, avant de procéder à l'apposition du Saint-Chrême sur leurs fronts. Un parrain et une marraine, eux-mêmes baptisés, doivent être témoins de ce sacrement et doivent signer le "registre des baptêmes". Cette année, en France, 2 650 personnes se sont converties au catholicisme pour Pâques, la principale fête chrétienne.

... commun aux trois religions chrétiennes
Le rituel du baptême est le même pour le catholicisme, l'orthodoxie et le protestantisme. Un chrétien qui souhaite évoluer vers l'une ou l'autre de ces croyances n'a donc pas besoin d'être baptisé de nouveau.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelanflyter
Langue pendue


Nombre de messages : 96
Age : 37
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Ven 18 Mai - 12:29

Belles paroles que celles du Dalaï lama. Je trouve qu'il a 100% raison.

Par contre je viens de découvrir unt ruc, je ne savais pas que la bapteme était unique entre les differentes obediences chretiennes et qu'un protestant pouvait devenir catholique simplement sans se refaire baptiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clamag.free.fr
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Sam 19 Mai - 8:55

Le déroulement du baptême n'est pas tout à fait le même.. Ainsi, pour les protestants, l'immersion du nouveau né est totale alors que chez les catholiques, seul un peu d'eau est versé sur la tête du nourrisson..

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Sam 19 Mai - 8:58

Hindouisme


Nombre de croyants France : 15 000 à 20 000
Monde : 837 millions (Quid 2006)
Temps de conversion : Presque impossible, on naît hindou
Procédure : Se rapprocher de la communauté


A qui s'adresser ?
Au temple le plus proche


A noter : ce que les Occidentaux appellent hindouisme est en fait connu par les Indiens sous le terme "Sanatana Dharma" (la Loi Cosmique Eternelle).


Très peu de conversions
Les conversions sont très rares. En principe, pour un étranger, la conversion à l’hindouisme est proscrite. On naît hindou, on ne le devient pas. Cette règle ancienne a un peu évolué depuis quelques décennies, grâce à certains maîtres spirituels qui ont répondu aux demandes de disciples occidentaux. Mais comme l'explique l'un des responsables du temple Sri Manicka de Paris : "rien n'empêche une personne d'une autre religion de prier ou d'aimer un dieu hindou".


Pas de prosélytisme
L'hindouisme est très tolérant envers les autres idées religieuses : il les considère en effet comme des voies d'accès à la spiritualité. En Inde, il est très fréquent de voir des hindous se rendre dans des lieux sacrés du bouddhisme ou dans des églises.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelanflyter
Langue pendue


Nombre de messages : 96
Age : 37
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Sam 19 Mai - 22:05

Quand j'ai été baptisé j'etais deja trop grand pour rentrer dans le bénitier :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clamag.free.fr
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Dim 20 Mai - 10:41

Au moins, puisque tu étais grand, tu as pu en garder de bons souvenirs..

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Dim 20 Mai - 10:43

Islam


Nombre de croyants France : 5 millions
Monde : 1, 25 milliards (Quid 2006)
Temps de conversion :Très rapide
Procédure : Prendre un bain, se raser, porter des vêtements propres, se parfumer. Prononcer la "Chahâdah" : "Je témoigne qu'il n'y a aucune divinité en dehors de Dieu et que Muhammad est le messager de Dieu"
Adopter un prénom musulman n'est pas obligatoire. La circoncision n'est pas non plus indispensable


A qui s'adresser ?
Possible de se convertir seul. Préférable de prendre contact avec le responsable d'une instance religieuse islamique reconnue


A noter : tous ceux qui choisissent d'adhérer au message de l'islam peuvent se convertir à cette religion.


Tous musulmans !
Selon le prophète Mahomet, l'homme naît prédisposé "à l'aspiration et à la soumission à Dieu". On ne parle donc pas de "conversion", mais de "re-conversion" à l'islam. Celle-ci constitue une nouvelle naissance. Tous les péchés antérieurs sont effacés et pardonnés.


Des certificats de conversion
En France, l'Institut de la Mosquée de Paris, comme d'autres centres ou associations islamiques, délivrent sur entretien et évaluation un certificat de conversion à l'islam. Rien n'oblige un musulman à posséder cette attestation, mais elle est obligatoire pour tout pélerinage à la Mecque.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Lun 21 Mai - 21:50

Judaïsme


Nombre de croyants France : 575 000
Monde : 14, 5 millions
Temps de conversion : Très long. Plusieurs années
Procédure : Lecture et enseignements. Processus suivi par les rabbins d'un tribunal rabbinique qui évaluent le sérieux des candidats. Pour l'homme, il n'y a pas de conversion sans circoncision et tévila (immersion rituelle dans un bain appelé "Mikvé")
A qui s'adresser ? A un rabbin


A noter : selon la Halakah (la Loi juive), est considérée comme juive toute personne née de mère juive ou convertie en accord avec la Loi juive.


Le parcours du combattant
En France, sur 1 200 dossiers en attente par an, seuls 150 aboutissent. Pour se convertir au judaïsme, il faut commencer par envoyer une lettre de motivation manuscrite au Consistoire de Paris. Le candidat doit ensuite suivre des cours de judaïsme et trouver un rabbin qui deviendra son tuteur. Il passe ensuite un examen écrit (de 280 questions) qui permet à la commission d'évaluer le degré de connaissance et de pratique du judaïsme du candidat. S'il réussit, il doit prouver sa motivation à un jury composé de trois rabbins. Et si cette étape est concluante, la commission fixe une date pour l'immersion rituelle dans "le Mikvé".


Des obligations envers les convertis
A partir du "Mikvé", le converti est considéré comme un enfant d'Israël à part entière, et se retrouve au centre de toutes les attentions. La Torah (le texte fondateur du judaïsme) dresse ainsi la liste de certaines obligations envers le converti. Il est par exemple interdit de faire remarquer à un converti que le judaïsme n'est pas sa religion originelle. Et cela, pendant 10 générations.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Lun 21 Mai - 21:56

Orthodoxie


Nombre de croyants France : 150 000
Monde : 217 millions
Temps de conversion : Assez long. Peut prendre des années
Procédure : Entretien, catéchisme. Puis baptême ou christmation
A qui s'adresser ? A un pope


A noter : en France, il existe trois communautés orthodoxes (russe, roumaine et grecque). Parmi les trois Eglises chrétiennes, l'Eglise orthodoxe est celle qui accueille le moins de convertis.


Une cérémonie : la "christmation"
Si le "candidat" à la conversion est chrétien, et par conséquent déjà baptisé, il devra participer à une cérémonie appelée "christmation". Durant l'office, l'évêque fait un signe de croix avec du Saint-Chrême (de l'huile sainte) sur le front du futur converti. La "christmation", comparable à la confirmation catholique, marque l'entrée dans l'orthodoxie.


Le "melting-pot" orthodoxe
L'orthodoxie a su s'adapter aux traditions locales. Dans certaines paroisses, la messe est intégralement célébrée en français. Déçus par l'évolution de leur religion et la désacralisation de la liturgie depuis le concile Vatican II, les catholiques sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l'orthodoxie, plus proche selon eux de l'ancienne tradition catholique.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadranka
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Lyon/Saint-Etienne
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   Mar 22 Mai - 19:18

Protestantisme


Nombre de croyants France : 1,7 millions
Monde : 364,5 millions
Temps de conversion : Variable (de quelques semaines à des années)
Procédure : Entretien, catéchisme, baptême. La cérémonie de baptême a toujours lieu au cours du culte dominical, devant toute l'assemblée
A qui s'adresser ? A un pasteur


A noter : en France, les Eglises protestantes sont au nombre de quatre : l'Eglise luthérienne, l'Eglise réformée, l'Eglise baptiste et l'Eglise pentecôtiste. Elles se distinguent par leurs principes et leur organisation.


Les convertis : des fidèles comme les autres ?
Les convertis bénéficient de la même reconnaissance que les croyants "de naissance". "Ils apportent du sang neuf", se réjouit Bruno Holcroft, pasteur du Temple Neuf, à Strasbourg. "L'une de nos devises est de faire constamment de nouvelles synthèses de la foi et de la modernité, et ces nouveaux convertis nous aident à le faire !" Il admet malgré tout qu'il faut un peu d'ancienneté avant de pouvoir prendre des responsabilités au sein de l'Eglise.


Les "néo-protestants" gagnent du terrain
Le néoprotestantisme évangélique est de plus en plus présent et visible en France : on compte aujourd’hui près de 350 000 fidèles en France, soit sept fois plus qu’en 1954. Présents aux quatre coins de la planète, les missionnaires évangéliques convertissent les fidèles en un tour de main. Mais par la suite, l'église évangélique attend de ses membres un engagement fort dans la vie de la communauté. Ce culte protestant, qui se fait souvent en musique, insiste particulièrment sur la notion de "réveil" et de renaissance à Dieu.

_________________
More Than Words...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de conversions..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de conversions..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La muse ment et l'amant peine :: Actualité et autres :: Philosophie-
Sauter vers: